qui se cache derrière CHEZ LES VOISINS ?

LE PERCHE-C.Madamour & Condé Nast Traveller magazine

Après plusieurs années passées à travailler dans la conception de voyages à Paris, la naissance de nos 3 enfants en 4 ans, nous avions envie avec Jacques, d’un changement assez radical. Une nouvelle maison à retaper, une vie au vert, tout en gardant une proximité avec Paris. C’est donc assez naturellement que nous avons jeté notre dévolu sur le Perche.

Pendant mes années parisiennes, je chinais des objets coup-de-coeur que je revendais dès que j’en trouvais d’autres qui me plaisaient plus. Ces objets coup-de-coeur pouvaient être anciens ou neufs. Assez naturellement, l’idée de professionnaliser cette passion est devenue une évidence, et c’est ainsi que CHEZ LES VOISINS a été créé.

le upcycling ?

J’ai voulu un univers personnel, basé avant tout sur l’histoire des objets. J’aime l’idée d’utiliser un même objet de différentes façons ou de donner une nouvelle vie à un objet oublié (c’est le upcycling).

Sélectionnés, retravaillés, souvent vendus en séries, mes produits phares sont les lits picots, les porte-cartes anciens, les étoiles et lettres émaillées, les guirlandes de guinguette, les patères d’écoliers…

J’aime travailler aussi avec des créateurs qui me réalisent des séries exclusives.